Aigle Azur connait que certains passagers requièrent une attention particulière, c’est pour ça qu’elle s’efforce de leur prêter assistance à chaque fois qu’ils voyagent sur ses vols courts, moyens et long-courriers.

Pour pouvoir mettre en place les équipements nécessaires permettant de faciliter leur voyage à bord, les passagers  ayant un handicap visuel, auditif ou physique doivent prévenir la compagnie aérienne française à l’avance en déposant/envoyant une demande d’assistance lors de la réservation de leur billet d’avion (au moins trois jours avant le départ).

Aigle Azur exige d’être prévenu au moins 48 heures à l’avance pour pouvoir organiser toute assistance requise. Cela veut dire qu’elle ne sera pas toujours en mesure d’accéder aux requêtes faites moins de 48h avant l’heure prévue de départ d’un vol car elle n’aura pas la possibilité de satisfaire les besoins de ses voyageurs.

Le transporteur européen fait tout son possible pour aider les voyageurs lors de l’embarquement et le débarquement.

Les services pour personnes à mobilité réduite assurés sont destinés aux passagers voyageant en chaise roulante, les personnes plâtrés, portant un membre artificiel, aveugles et sourds, nécessitant une seringue hypodermique / une injection, les voyageurs diabétiques, asthmatiques, femmes enceintes/bébé ou ceux/celles qui souffrent de maladie chroniques pulmonaires et infectieuses, …

Aigle Azur informe ses passagers que les services proposés aux passagers qui ont besoin d’une assistance particulières peuvent changer selon l’aéroport de destination, cela implique que les voyageurs concernés doivent se renseigner au préalable sur les différentes solutions fournies par l’aéroport en prenant connaissance de tout ce que peut inclure l’assistance réservée aux personnes handicapés et à mobilité réduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.