Air France déploie ses ailes vers l’Algérie. La compagnie française a desservi hier son premier vol vers l’aéroport de la capitale du pays nord africain (Houari Boumediene), après une longue absence en raison de la propagation de l’épidémie Covid-19.

La compagnie française compte désormais mettre en place un vol quotidien entre Paris-CDG et Alger. Les vols seront dédiés dans un premier temps au transport et rapatriement des ressortissants algériens qui sont encore bloqués dans les deux pays. Les frontières aériennes entre les deux pays sont toujours fermés, ainsi, les passagers titulaires de visas n’ont pas la possibilité de prendre ce vol.

La réouverture des liaisons entre ces deux villes est un fort indicateur de retour progressif de l’activité du transport aérien des passagers et de fret entre la France et l’Algérie. Toutefois, à cause des nouvelles règles appliqués et imposées par les compagnies aériennes sur leurs vols (laisser des sièges vides), ça risque de faire flamber les prix des billets d’avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.