Après avoir annoncé l’ouverture du fret aérien aux privés, Abdelghani Zaâlane, ministre des Travaux publics et des Transports en Algérie, a affirmé avoir eu une réception de quatre dossiers pour le transport de marchandises par voie aérienne.

Lors de ses déclarations à la radio nationale, le ministre algérien a affirmé que dès l’annonce de l’ouverture du fret aérien aux privés, cinq opérateurs ont montré leur intérêt à investir dans ce secteur, sans dévoiler leurs identités.

A.Zaâlane a aussi discuté de la situation d’Air Algérie en confirmant qu’elle n’est pas en état de faillite, et qu’un plan pour son développement a été adopté par ses responsables pour renforcer ses capacités, notamment dans le ciel africain en inaugurant de nouvelles routes aériennes vers des destinations rentables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.