Le secteur du transport de marchandise aérien et maritime en Algérie est ouvert à la privatisation, a annoncé Abdelghani Zaalane lors d’une réunion avec les membres de l’APN qui a eu lieu le dimanche dernier à Alger.

Dans l’objectif d’orienter les politiques publiques de diversification de l’économie algérienne, les opérateurs privés sont invités à investir dans le domaine du transport de marchandises par voie aérienne.

Au prétexte de le redynamiser, le ministre a annoncé que cette décision concerne uniquement le transport de fret dont l’objectif principal est de faciliter l’exportation des milliers de produits locaux dont les produits agricoles, par conséquent, des nouveaux emplois peuvent être créés.

Aucune information n’a été communiquée jusqu’à maintenant concernant les modalités d’obtention d’autorisations de transport de fret aérien. A.Zaalane a seulement annoncé que les opérateurs privés intéressés ont le droit d’affréter, ou encore acquérir des avions pour effectuer leur opérations d’exportation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.