Le Boeing 737 MAX 8/9 n’a plus aucun accès autorisé à l’espace aérien algérien. En effet, cet appareil ne peut voler nul part. Après le dernier crash de l’avion du même type desservi par Ethiopian Airlinles faisant 157 morts, la majorité des compagnies aériennes ont décidé d’interdire temporairement leur espace aérien à toutes les liaisons assurées en Boeing 737 MAX 8 et MAX 9 y compris Air Algérie.

Ayant lieu le 10 mars 2019, cet incident etait, selon les enquêteurs, causé par des problèmes de performances provoquant un dysfonctionnement sur système de stabilisation ayant pour objectif d’éviter toute possibilité de décrochage de l’appareil.

Après cette décision, plusieurs vols programmés par Air Algérie peuvent ne pas décoller à la date prévue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *