Dans la banlieue d’Alger (à 40km de la capitale), près de la base aérienne de Boufarik, un avion appartenant à l’armée algérienne, transportant des soldats militaires et certains membres de leurs familles vers Tindouf (au sud du pays) s’est écrasé quelques minutes après son décollage à 7h40, sur une ferme qui se situe à quelques mètres seulement de l’aéroport.

Selon le dernier bilan provisoire du ministère algérien de la défense nationale, Ce crash aérien aurait fait 257 victimes dont dix membres d’équipage.

D’après des témoins qui ont été présents près du lieu de l’accident, l’avion Iliouchine IL-76 était déjà en feu lors de son décollage de l’aéroport de Boufarik.

Une enquête a été ouverte par  MDN pour préciser les raisons de ce tragique accident.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.