La nouvelle compagnie aérienne, Flywestaf, a annoncé son immatriculation au Centre National du Registre du Commerce en Algérie en tant que société par actions. C’est aussi la première compagnie aérienne en Algérie avec un système de compagnie aérienne à bas prix dans le transport de passagers et le fret de marchandises.

Tandis que l’entreprise lançait son slogan, qui s’intitulait « Spend Less, Travel More ». De son côté, le député de Paris et premier département de la collectivité à l’étranger, Abdel-Wahab Yacoubi, a déclaré : « Après l’acquisition par la compagnie de plusieurs avions de la compagnie américaine Boeing ». « Nous espérons que les vols débuteront à partir du mois d’avril vers et depuis les aéroports de Paris-Bovey, Lyon et Marseille/Alger, Oran et Enaya. »

Il s’attend également à un prix moyen aller-retour, ajoute le député, inférieur à 200 euros au début et candidat à une réduction par la suite.

L’entreprise vient à la lumière de l’épidémie du virus Corona dans le monde et des conséquences et effets négatifs qui en ont résulté. Le mutant Omicron du virus Corona a porté un coup sévère aux compagnies aériennes, avec la période des fêtes.

Selon le site Internet Russia Today, les compagnies aériennes du monde entier ont annulé plus de 4 500 vols au cours du week-end et du suivant. Cela est dû à la vague croissante d’infections par le virus Corona.

Les compagnies aériennes du monde entier ont également annulé au moins 2 401 vols vendredi, qui sont tombés le soir du Nouvel An. Selon un décompte courant sur le site Web de suivi des vols Flight Aware, près de 10 000 vols supplémentaires ont été retardés. Et il a été rapporté sur le même site, que 1 779 vols du jour de l’an ont été annulés dans le monde. En plus d’annuler 402 autres vols qui étaient prévus dimanche prochain.

Au cours du week-end, deux compagnies aériennes américaines, United Airlines et Delta Air Lines, ont annulé près de 280 vols rien que vendredi.

Ces entreprises ont attribué l’annulation à une pénurie d’employés, au milieu de l’escalade des infections par le virus Corona, à la lumière de l’épidémie d’Omicron.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.