La compagnie aérienne nationale a annoncé qu’elle ait pris des mesures administratives contre les personnes ayant lancé une grève illégale.

« Sept membres du personnel navigant ont été sanctionnés par Air Algérie » a indiqué Reda Toubal Seghir, directeur de la division des affaires générales d’A.A, à l’APS.

Pour rappel, une grève surprise a été lancée par les PNC de la compagnie algérienne durant la dernière semaine du mois dernier, provoquant la perturbation de son trafic aérien. Plusieurs vols ont été annulés, et l’opérateur national a été contrait d’affréter les appareils d’Aigle Azur pour assurer certaines liaisons vers la France et autres destinations en Europe.

À noter que le syndicat du PNC d’A.A a réclamé une augmentation de salaire en Janvier 2018, mais son accord signé avec l’ancienne direction de la compagnie a été gelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.