La compagnie nationale projette de quinze nouveaux appareils lui permettant d’assurer ses nouvelles liaisons reliant son hub d’Alger-Houari Boumediene à plusieurs destinations en Afrique et en Asie.

Le plan d’acquisition de nouveaux appareils a été approuvé par le gouvernement algérien accordant une grosse financière à la compagnie nationale pour aider à sortir de la crise financière asphyxiante à laquelle a été confrontée en raison de la propagation de la pandémie coronavirus.

Air Algérie opère une flotte de cinquante six appareils déployés sur des liaisons desservant vingt huit destinations dans quatre continents.

Le transporteur aérien fait face à une situation financière critique depuis plusieurs années, avec des dépenses en hausse par rapport à des revenus en baisse. La situation s’est aggravée encore avec l’apparition du covid. Il a donc bénéficié d’une aide étatique d’une somme de 1.5 milliards d’euros pour survivre à la crise et éviter la faillite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.