Air Algérie arrête ses opérations dans le ciel chinois. La compagnie nationale n’atterrira à aucun aéroport en Chine durant les prochains jours. Comme la majorité écrasante des transporteurs aériens, elle a mis fin à ses opérations sur les lignes reliant les destinations chinoises en raison de la propagation du coronavirus, représentant un vrai danger pour la santé des voyageurs.

La compagnie aérienne principale du grand pays de l’Afrique du Nord dessert régulièrement Pékin en programmant deux vols hebdomadaires au départ de son hub d’Alger-Houari Boumediene.

Air Algérie a envoyé hier l’un de ses gros porteurs à l’aéroport de Wuhan, la ville et la zone la plus touchée par l’épidémie infectant actuellement plus de seize milles personnes à travers le monde et causant la mort de près de quatre cent citoyens chinois et quelques personnes habitant hors le pays de l’Asie de l’Est, contaminées lors de leurs déplacements à Wuhan.

L’avion se posait hier à l’aéroport d’Alger avec une soixantaine de passagers à bord dont des ressortissants tunisiens, libyens et quelques passagers chinois résidant en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *