Air Algérie reprend ses dessertes vers la Chine. Le transporteur de l’Afrique du Nord desservira demain son premier vol vers Pékin après une absence de trois semaine. Son Airbus A330-200 sera à nouveau déployé sur la ligne reliant son hub d’Alger-Houari Boumedien à l’aéroport Daxing.

La compagnie algérienne a décidé d’arréter de desservir la destination chinoise en raison d’une situation incontrôlable (la propagation du coronavirus causant la mort des milliers de personnes en Chine et dans plusieurs autres pays).

Dans la même veine, la compagnie algérienne a annoncé avoir suspendu ses dessertes vers l’Arabie Saoudite et les lieux saints de l’Islam. Ses avions ne décolleront plus vers l’Aéroport international Prince Mohammad Bin Abdulaziz jusqu’à nouvel ordre. Les autorités du pays saoudien ont fermé l’espace aérien afin de prévenir l’arrivée du Coronavirus se propageant effectivement dans plusieurs pays à travers le globe.

Air Algérie a desservi hier ses deux derniers vols vers l’Arabie Saoudite pour récupérer les pèlerins algériens effectuant la Omra. Deux avions ont décollé le jeudi dernier depuis les aéroports d’Oran-Ahmed Ben Bella et Constantine-Mohamed Boudiaf pour acheminer les passagers vers leur pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.